Un bref historique du Festival international du conte de Winnipeg

Le Festival international du conte de Winnipeg

« Se raconter de nouvelles histoires de paix »  

 

Le Winnipeg International Storytelling Festival en est à sa 15e année en 2021. 

Le Festival a été fondé et est présenté par le Arthur V. Mauro Institute for Peace and Justice qui fait partie de St. Paul’s College, à l’Université du Manitoba. 

 

Les histoires des conteurs et conteuses ne parlent pas obligatoirement des thèmes de la paix et de la justice. Cependant, les fondateurs du Festival croient que s’asseoir ensemble, s’exprimer, s’écouter et apprendre à se connaître entre êtres humains et entre cultures, c’est à la base du respect des droits de la personne. 

 

Le volet francophone de ce festival (Le Festival international du conte de Winnipeg) a pris de l’ampleur en 2013 grâce au programme de revitalisation du français d’Éducation Manitoba (Bureau de l’éducation française) et du ministère du Patrimoine canadien, au niveau fédéral. 

 

Cette année, le Festival est virtuel pour la première fois. Nos partenaires principaux sont le Théâtre Cercle Molière (TCM) et le Centre de la francophonie des Amériques (CFA). Le TCM nous a permis d’enregistrer et de monter les contes de notre répertoire régulier, de créer un élégant site Web et d’imaginer des visuels magnifiques pour le Jardin de contes en juin. Le CFA nous a généreusement fourni quatre contes venant respectivement de l’Acadie, de la Nouvelle-Angleterre, de la Louisiane et d’Haïti. Quelle richesse panaméricaine à ajouter à notre jardin de contes! 

 

Ensuite, puisque notre festival est en ligne et donc accessible à un beaucoup plus grand auditoire, l’Association canadienne des professionnels de l’immersion s’est offert de promouvoir le Festival du conte au niveau pancanadien auprès de ses membres. 

 

En plus des grands objectifs du respect et des droits de la personne, le volet francophone a aussi les visées suivantes :

• Promouvoir la tradition orale du conte pour renforcer l'identité et la culture de l’individu et de la collectivité;

• Améliorer la capacité d'expression et de compréhension dans la langue française des clientèles des écoles d’immersion française et des programmes de français des écoles anglaises; 

• Permettre aux élèves de s’ouvrir à la vie en français qui existe dans leur région et dans le monde;

• Permettre aux enseignantes et aux enseignants d’utiliser l’art de raconter comme outil d’enseignement, de développement de la communication et de véhicule de la culture.